4ème Open de France (Mars 2022)

Nous souhaitons de nouveau vous remercier, participants, bénévoles et partenaires, pour la réussite de notre 4ème tournoi international. Nous sommes fiers de compter sur vous !

Les résultats sont en ligne sur :

https://fir.tournamentsoftware.com/sport/winners.aspx?id=FC185DA8-1ED4-439C-9740-48DF6759B723

 

Merci également à Sam et la FIR pour les articles ci-dessous :

https://www.racketlon.net/2022/03/05/enmer-andre-pennanen-penttinen-win-french-open/

https://www.racketlon.net/2022/03/06/penttinen-griffiths-survive-scares-french-open/

https://www.racketlon.net/2022/03/07/ahlmer-griffiths-paris-french-open/

https://www.racketlon.net/2022/03/08/georges-amateur-junior-senior-winners-french-open/

 

Nous vous donnons déjà rendez-vous pour le 5ème open de France du vendredi 03 au dimanche 05 mars 2023 !

 

Merci à nos partenaires :

Ville de Montreuil

Centre Sportif Arthur Ashe - Montreuil 93

Racketlon

Racketlon Community

Racketlon Montreuil Club

BADZINE France

Tennis reporter

Tennis2Table.com, le meilleur du Ping Pong

Courts

LasaSport 

Tin Squash

Missive

SportsFactory France

CMC trophées

SIP 19

Futur Sport

PING Passion

Tecnifibre

Squash Montreuil Club

National : 2ème open de racketlon du Mont Blanc (mars 2022)

Ce 19 et 20 mars 2022 avait lieu la deuxième édition de l'open de racketlon du Mont Blanc.

Une fois n'est pas coutûme, le soleil et la bonne ambiance était au rendez vous, pour pofiter du magnifique panorama du Mont Blanc.

3 tableaux de simple homme, 1 tableau de simple dame et 2 tableaux de double homme ont été organisé pour cette occasion. (les doubles mixte ont joué avec les doubles homme)

 

4ème racketlon de La Roche sur Yon (Février 2022)

Après une édition 2021 à jauge réduite, le racketlon Yonnais a fait le plein pour sa 4ème édition. Cette année est marquée par un niveau particulièrement relevé dans les différents tableaux et par la présence des n°1 français homme et femme.

Voici le compte rendu sportif de ce week-end de fête à La Roche sur Yon !

Simple Homme A : Le n°1 assure

9 TOP 20, 3 TOP 5, N°1 français et 9ème mondial étaient présents en A pour le plus grand plaisir des organisateurs. C’est donc dans un plateau très relevé que Damien André (N°1) s’impose, sans jamais être vraiment inquiété, pour la 2ème fois à La Roche sur Yon face au joueur suisse Nicolas Lennghenhager (N°9 FIR). Ce dernier, malgré deux finales perdues a tout de même apprécié son week-end en terre vendéenne. Après une 2ème place en 2019, Loïc Cencig (N°4) vient compléter le podium en battant Anthony Duthuillé (N°5). Peu de surprise dans ce tableau puisque les 4 têtes de série occupent les 4 premières places.

Simple Homme B : Une victoire féminine

Pour sa première venue à la Roche sur Yon, Myriam Enmer, n°1 française s’impose chez les garçons dans un tableau très homogène et de bon niveau. On aurait aimé voir la finale face à Julien Colicourt (tête de série N°2) mais ce dernier s’est blessé lors de sa demie et a malgré tout réussi à aller chercher la 2ème place. Mathieu Laurent, notre numéroté français en tennis de table complète le podium.

Simple Homme C : 1er Racketlon 1ère victoire

Pour son 1er tournoi de racketlon, Baptiste Wattebled (NC) l’emporte sans trembler ne sortant sa raquette de tennis qu’à partir des demi-finales. Il s’impose en finale face à Nicolas Chereau (N°118) 18-12 au tennis. En espérant les revoir très prochainement sur un tableau plus relevé. Aurélien Humeau (NC) complète le podium en sortant dès le 1er tour le tenant du titre en C, Emilien Augereau (N°336).

Simple Homme D : 2ème titre pour Chartaud

Après une victoire dans ce même tableau en 2019, Mathieu Chartaud (N°291), l’emporte à nouveau à domicile. Licencié au Racketlon Yonnais et assidu à l’entraînement, le vendéen a bénéficié de ses progrès en tennis de table et en squash pour remporter son 2ème titre face au parisien Sébastien Floc’h (N°210). Etienne Rouleau (N°300), vainqueur du D de Lagord 2021, monte sur le podium, après avoir perdu, une nouvelle fois, face au vainqueur en demi-finale.

Simple Homme E : Les jeunes engrangent de l’expérience

10 néophytes ont pu découvrir le racketlon dans ce tableau traditionnellement réservé aux débutants. Il a permis aux jeunes Arthur Batiot (14 ans, N°107) et Noah Bourgeois (14 ans, N° 492) de gagner en expériences face aux adultes. C’est finalement Gaëtan Morvan (NC) qui s’impose face à Pierre Durand (NC). Luc Renaud (NC) complète le podium. Les jeunes Bourgeois et Batiot s’en rapprochent en terminant respectivement 4ème et 5ème.

 

Simple Vétéran +40 : 10 balles de matchs pour conclure

Jean-Sébastien Dubois (N°180) remporte ce premier tableau +40 proposé à la Roche sur Yon. Il s’impose face au Lyonnais Christian Baus (N°33) qui aura tout de même sauvé 10 balles de match en finale. C’est le Sablais Bertrand Serre (NC) qui arrive à la 3ème place en battant le licencié du Racketlon Yonnais Thomas Poulin (N°225) déjà 4ème en C en 2021.

Simple Jeune -16 : Un autre Augereau

Prenant l’exemple de ses parents, tous deux vainqueurs d’un tableau A (La Roche sur Yon 2021 pour le papa et Lagord 2021 pour la maman), le jeune Lucas Augereau (10 ans, NC) remporte son 1er racketlon en simple jeune. Face à lui, le parisien Edgar De Bayser (11 ans, NC) prend la 2ème place au profit de Nolan Tessier (14 ans, NC) grâce à un tennis solide (21-2).

Simple Dame A : 2ème participation 2ème titre

Après son succès en 2020, Juliette Wattebled (N°26) retrouvait les chemins du racketlon et de la victoire pour remporter son 2ème trophée en 2 participations.  Le podium était identique à l’édition 2020, Justine Delatouche (N°37) grimpant d’une place au profit de Perrine Colombi (N°8) 3ème.

Simple Dame B : une victoire parisienne

Pour son 1er racketlon, la parisienne Emmanuelle De Bayser (NC) s’impose solidement dans ce tableau B comprenant 5 joueuses. Delphine Batiot (N°46), plus expérimentée, prend la 2ème place. C’est Axelle Delamare (NC) qui grâce à un tennis de table solide complète le podium.

Double Homme A : Une belle frayeur

Après avoir frôlé l’élimination en ¼ de finale pour leur premier match, les têtes de séries n°1 s’en sortent de justesse face à l’expérimenté Dubois et au très prometteur Steyer. La paire André/Augereau (TDS1) partait avec 19 points de retard avant le squash. Ayant du mal à trouver leurs marques pour ce premier match, ils s’en sortent finalement de justesse en gagnant 21/9 au tennis, leurs adversaires ne devant pas dépasser les 12 points. Après avoir pris leurs repères, ils remportent les deux matchs suivants grâce à une avance confortable avant le tennis. Sur la 2ème marche du podium, nous retrouvons le suisse Lenggenagher associé au pongiste Jarlaud en finale (TDS 3). Ayant du mal à gérer l’événement et après un week-end fatigant, ils réalisent un départ difficile en prenant trop peu d’avance au tennis de table. Pour la 3ème place, ce sont les bordelais Platon/Lemercier (TDS 4) qui battent lors de la petite finale Ballaton/Enmer (TDS2). Ces derniers ayant un peu tremblés sur les points importants au tennis.

Double Homme B : Retour de la famille Wattebled

Invités à la dernière minute en double homme B, cette paire mixte frère sœur, aura traversé le tableau sans encombre, ne sortant leur raquette de tennis que lors de leur 1er match. Face à eux, Priou/Serre (TDS1) s’inclinent logiquement en finale. Bertrand Serre (NC) réalise son 2ème podium en deux jours. Batkoun/Lanoue complètent vaillamment le podium puisque ce dernier, habitué des podiums à La Roche (3ème en SHB en 2020 et 1er en 2021), a joué toute la journée en étant blessé.

 

Double Homme C : Solide comme le Roc

Ce sont deux professeurs d’EPS du lycée Notre Dame du Roc à La Roche qui remportent ce tableau C. Guerineau/Hermouet (TDS 2), bons tacticiens, remportent la finale face à la paire de dernière minute Quiquempois/Point. Ce double atypique a surpris plus d’une équipe et a réussi à rejoindre la finale. Sur la 3ème place, nous trouvons une paire du sud-ouest Dubourg/Martins qui s’expérimentaient en double après avoir découvert le racketlon la veille en simple.

Double Mixte : Les badistes l’emportent

Latimier/Delatouche emportent logiquement ce tableau mixte, qui comprenait 8 équipes. Ils ne sortent la raquette de tennis qu’en finale pour 8 points. Face à eux, Mathieu/Tschanz (TDS 2), paire créée par l’organisation, a plutôt bien fonctionné sur les terres vendéennes, puisque ceux-ci se hissent jusqu’en finale. C’est la paire Bastin/Colombi qui peut nourrir quelques regrets en s’inclinant au petit bras (point décisif au tennis) en demi-finale mais qui termine malgré tout sur la 3ème marche du podium.

National : Ouverture des inscriptions du 2ème open de racketlon de Sallanches (19 et 20 mars 2022)

 

Après un premier tournoi en juillet 2021 qui a été un succès, la mairie de Sallanches et les différentes associations de sports de raquette de la ville se joignent à l'association Racketlon France, afin d'organiser un nouveau tournoi de Racketlon les 19 et 20 mars 2022.

Les tableaux de "simple" auront lieu le samedi et de "double" le dimanche .

Deux nouvelles catégories de "simple loisirs" seront proposées (simple hommes C' et simple dames B'). Elles se dérouleront le dimanche.

 

Lien pour les paiements ==> ici 

Lien pour le formulaire d'inscription ==> ici 

International : opening of registrations for 4th French Open (January 2022)

            =>  INFORMATIONS

 

The Racketlon Montreuil Club (RMC) and Racketlon France (RF) are delighted to welcome you back for the 4th IWT French open in Paris during this uncertain health climate.

The city council of Montreuil, Badzine and Lasasports join us to ensure a high quality tournament for all.

The ongoing protocol at the time of the tournament will be applied for everybody's safety and good play conditions. The vaccination pass will be mandatory for the tournament.

 

Le Racketlon Montreuil club (RMC) et le Racketlon France sont ravis de vous recevoir de nouveau pour ce 4ème tournoi International de Paris (IWT) dans ce contexte sanitaire incertain.

La Mairie de Montreuil, Badzine et Lasasport se joignent à nous pour vous proposer un tournoi de qualité.

Le protocole selon les règles en vigueur sera mis en place pour garantir la sécurité de tous et les bonnes conditions de jeu. Le pass vaccinal sera obligatoire pour le tournoi.

International : Championnats du monde de double à Prague (Novembre 2021)

La ville de Prague accueillait les Championnats du Monde de doubles en fin d’année dernière. Côté français, 5 joueurs représentaient Racketlon France. Chez les dames, Myriam Enmer et Margaux Randjbar, associées pour la première fois, terminent à la 4e place en élite. En mixte, associée à Max Plattenberg, Myriam passe aisément le premier tour. La paire franco-allemande s’incline finalement en quart de finale face aux futurs Champions du Monde, Christine Seehofer et Morten Jaksland.

En série B, les Français - tous issus du centre de formation du RMC - ont pointé le bout de leur nez sur l’ensemble des podiums. A commencer par Aurélie Haurant qui remportent deux médailles de bronze pour son premier tournoi à l’étranger. En double dames, associée à l’Allemande Heidi Gebarhdt, elle remporte la petite finale d’un point face à une paire tchèque.

En mixte, le duo Laurent Cocriamont et Aurélie Haurant, remportent leurs deux premiers tours avant le tennis. Ils s’inclinent en demi au terme d’un match disputé face aux Suisses bien connus des tournois français Nicolas Lenggenhagger et Gaëlle Wavre. La petite finale est une formalité pour les Frenchies qui remportent une belle médaille de bronze.

Chez les hommes, Laurent Cocriamont et Anthony Duthuillé réalisent un parcours sans faute pour remporter le titre. Les deux premiers tours sont franchis grâce à des performances solides en bad et squash. La demi-finale est gagnée de seulement 2 points face à une paire Danois très solide -notamment au badminton. La finale est contre toute attente plus facile face à une paire tchèque qui avait réalisé une grosse performance pour sortir les favoris du tournoi.

En élites, la paire Stine Jacobsen / Zuzana Severinova remporte le titre en double dames sans sortir leurs raquettes de tennis. Chez les hommes, les Britanniques, Leon Griffith et Calum Reid, s’imposent en finale face aux Finlandais Kainulainen / Mustonen (ancien top 40 mondial en squash).

Le prochain rendez-vous pour les Championnats du Monde est fixé à l’été prochain. Les villes de Vienne et Graz accueilleront l’ensemble des compétitions (simples, doubles et équipes) du 19 au 28 août. 

National : 5ème open de Lyon-Bron (Novembre 2021)

Après l’annulation de l’open de Racketlon Lyon-Bron d’octobre 2020 et celle du tournoi de simple d’avril 2021, c’est avec une grande joie et beaucoup d’énergie que s’est tenue la 5ème édition de l’open de Lyon-Bron les 06 et 07 novembre 2021.

Un grand merci à l’ensemble des joueuses et joueurs, aux bénévoles, à Squash Evasion et au TC Bron pour cette très belle réussite sportive.

Au menu de ce tournoi, 5 tableaux de simple le samedi (dames et hommes A, B, C et D), 4 tableaux le dimanche (Homme A et B, Mixte et un tableau découverte/E hommes) pour un total de 80 joueurs. Belle réussite donc pour un tournoi positionné deux semaines après les championnats du monde et seulement une semaine après le tournoi national du RMC.

Le samedi dans le tableau A, le tableau a donné lieu à certaines surprises avec les éliminations prématurées de Nicolas Georges (TDS n°3) en quart de finale contre Aurélien Bellaton et Hervé Tixier (TDS n°2) battu par le joueur suisse Nicolas Champod dès le premier tour. Pas de surprise au niveau du vainqueur avec la belle victoire de Damien André contre le drômois Michaël Stéphan. A noter le beau podium de Maxime Reby qui se défait d’Aurélien dans le match pour la 3ème place.

En simple dame c’est la nouvelle star internationale Myriam Enmer qui l’emporte face à la revenante Pauline Dutry. Pour la 3ème place, c’est Aurélie Haurant qui prend le meilleur face à Lisa Fleury.

En simple homme B, victoire de Loic Nosengo auteur d’un solide tournoi et vainqueur en finale de l’invité de dernière minute Arnaud Perrier. Antoine Bacha prend la 3ème place du tournoi en se défaisant de son frère Simon dans la petite finale.

En simple homme C, Guirrec Daniel (TDS n°1) confirme son statut en battant en finale Enzo Terreau. Dans le match pour la 3ème place, c’est Joffrey Bidon qui prend le meilleur sur Florian Deschaux.

En simple homme D, première place pour le nouvel entrant Antoine Haurant qui prend le meilleur face à Damien Moreira. 3ème place pour Fabrice Gibert qui se défait de Ghislain Heulin.

Le dimanche, en double Homme A, c’est la paire composée de notre cher président Jean-Brice Montagnon et de Kévin Noirot qui prend le meilleur en finale contre la paire composée des deux Lyonnais Romain Hetzel et Hervé Tixier. En petite finale, Myriam Enmer et Nicolas Champod battent Béranger Dieu et Florentin Duverger.

En double homme B, Moreira / Hennequin battent Rivollier / Boyer en finale et les frères Nosengo battent la paire Runget/Burrer dans le match pour la 3ème place.

En double mixte, 1ère place pour Valérian Cécé et Lisa Fleury qui se classement premier de la poule unique, suivis par la paire composée de Christian Baus et Cécile Thévenon, puis Antoine et Aurélie Haurant.

Un tableau découverte/E avait été ouvert afin d’accueillir et de satisfaire le plus grand nombre. C’est David Soubeyrand qui se classe premier de la poule unique, suivi par Valentin Gallay et Lucas Potin.

National : 7ème Open de Montreuil (Octobre 2021)

Le Racketlon Montreuil Club a eu l’honneur d’organiser son 10ème tournoi, le 7ème national en attendant le 4ème international en mars prochain. 97 joueurs ont eu le plaisir de se retrouver fin octobre pour cette deuxième étape de la saison 2021-2022. Comme le veut la tradition en France, nous débutons par les catégories de simples le samedi puis les doubles le dimanche avec en plus un tableau de U13 en simple et un tableau loisir avec une grande majorité de +40.

Débutons par les dames où nous avons pu compter sur 4 joueuses du Top 10 français : Perrine Colombi (8), Amandine Souin (7), Aurélie Haurant (6) et Myriam Enmer (2). Perrine a assumé son statut de favorite en remportant le tableau B face à Manon Debayle (13) en finale. A noter la performance de Delphine Batiot (91) qui s’empare du bronze en battant Aurore Laine (26) au Gummy (point décisif). Dans le tableau A, Myriam s’impose de nouveau face à Aurélie et reste toujours invaincue sur le sol français. Amandine complète le Podium.

Chez les hommes, 72 participants ont été hiérarchisés en 5 catégories (de A à E) suivant leur classement français et leurs niveaux de jeu, l’occasion de revoir notre président du RF Jean-Brice Montagnon (29) de retour dans notre région. 6 joueurs du Top 20 complètent le tableau élite A de 12 joueurs : Laurent Cocriamont (19), Julien Lévêque-Claudet (16), Nicolas Georges (12), Aurélien Guyonneau (11), Josselin Gadé (7) et Damien André, le nouveau numéro 1 français. Ce dernier enchaîne par un second titre de la saison après sa victoire à Lille-Bondues en septembre. L’événement a révélé un nouveau talent dans la sphère racketlon au nom de Quentin Nguyen. Le Cristolien de 28 ans s’est hissé pour sa première participation en finale, des débuts très prometteurs.

Le tableau B d’un niveau très homogène nous a permis de confronter tous types de profil dont Damien Fave (92) et Alphonse de Castilla, numérotés en tennis de table, Alexis Nosengo, classé 1/6 au tennis et Lucas Steyer (23), champion du monde U13 (Leipzig en 2019), qui du haut de ses 15 ans incarne l’avenir français. Damien prend le dessus sur Lucas en finale, Alphonse pour sa première participation se classe 3ème, fort de ses 81% de points marqués au tennis de table.

Concernant le tableau C, c’est Mickaël Kofman (196) de Toulouse qui l’emporte grâce notamment à une belle réussite en badminton, 75% des points gagnés sur l’ensemble du tournoi. Nicolas Viaud (80) de Charente-Maritime termine second et confirme sa belle progression. Gilles Joubert (118) empoche le bronze à la suite d’une petite finale accrochée face à Jérémy Cureau.

Ensuite, le tableau D a été marqué par la présence d’une grande majorité de tennismans engendrant des matchs accrochés et plus longs pour le plus grand plaisir des spectateurs. C’est Guillaume Bourgeois qui en sort gagnant face à Joffrey Bidon. Gaston Chillet vient compléter le Podium.

Le tableau E était principalement composé de nouveaux joueurs dont Florian Ximenes qui l’emporte sans trembler face à Tom Renaud et réalise également des débuts prometteurs. Noah Bourgeois, âgé de seulement 13 ans, monte déjà sur le podium pour sa première.

Le dimanche était l’occasion de poursuivre ce sympathique week-end sportif après ce samedi bien rempli de matchs et clôturé pour certains par le dîner des joueurs au restaurant du centre Arthur Ashe. Un seul tableau de double au programme confrontant quelques paires mixtes avec les paires d’hommes. C’est la révélation de la veille Quentin Nguyen en compagnie de Thomas Mercou qui remportent le tournoi en battant en finale Myriam Enmer et Nicolas Georges. Aurélie Haurant et Laurent Cocriamont s’adjugent la 3ème place mettant en avant les paires mixtes sur ce tableau.

En simple B/C’, c’est Christian Baus (40) qui prend le meilleur sur Thomas Vico (139), David Duburque (56) obtient la 3ème place. Chez les jeunes U13, c’est Arthur Batiot, tout récent 8ème au championnat du monde jeune (Zurich octobre 2021), qui remporte le tournoi devant Thomas Labille (2ème) et Noa Worobel (3ème).

Vous retrouverez tous les podiums, résultats et statistiques dans la rubrique « tournois ».

Nous remercions tous les joueurs et tous nos partenaires pour leur soutien et leur participation à l’événement : la Mairie de Montreuil, le restaurant du Centre Arthur Ashe, la boutique de Lorenzo : lasa sports et jeux, le CMC Trophées (Coupes Médailles Créations) et les partenaires du Racketlon France (rubrique informations / médias).

Nous vous donnons rendez-vous du 04 au 06 mars pour le tournoi international !

Développement : De nouvelles ambitions pour le Racketlon France (Octobre 2021)

 

Dans l'objectif de se développer davantage, le racketlon France (RF) a franchi un nouveau cap, en signant une lettre d'engagement avec la Fédération Française de Badminton (FFBAD) lors des Yonex Internationaux de France de badminton.

Cette lettre a pour but d'affirmer les ambitions du RF, en travaillant conjointement avec la FFBAD et d'autres sports ayant une ADN commune (les sports de volants) sur l'intégration de disciplines associées au sein de la FFBAD. 

Le RF pourrait alors intégrer cette nouvelle fédération, afin que de profiterde l'expérience d'une fédération exemplaire dans le développement de son sport.

L'autre enjeu est la reconnaissance du RF auprès du ministère des sports.

 

Ce projet a deux grands objectifs :

- Faire découvrir, aux adhérents de chaque discipline, des pratiques similaires, mais parfois méconnues.

- Permettre aux pratiques concernées de mieux grandir et de se structurer, notamment grâce aux retours d’expérience des « associés ».

Deux autres sports étaient également présents pour ecrire cette lettre : Le plumfoot et le crossminton

Des groupes de travail vont ainsi être mis en place afin de présenter un dossier en février 2022.

 

L'ensemble des parties présentes lors de cette signature :

La Fédération Française de Badminton (FFBaD)

Représentée par son président, Yohan PENEL

 

Racketlon France (RF)

Représenté par son président, Jean-Brice MONTAGNON

 

La Fédération Sportive de Crossminton (FSC)

Représentée par sa présidente, Anunciata LOPES

 

France Plumfoot (FP)

Représenté par son président, Etienne SECHE

 

Voici l'article de la FFBAD concernant ce sujet : http://www.ffbad.org/index.php?mduuseid=MjQ%3D&dsgtypid=285&page=actu&actid=OTM4 

International : Résultats des championnats du monde de simple à Zurich (Octobre 2021)

Les Championnats du Monde 2021 de Racketlon se sont déroulés à Zurich fin octobre. La délégation française comptait 31 joueurs.

En élite, Myriam Enmer réalise la meilleure performance française en terminant à la 4e place. Très belle performance pour une première participation aux Championnats du Monde. La Dijonnaise était accompagnée de Margaux Randjbar et de Flore Allègre qui terminent respectivement 12e et 15e.

Sur le simple homme, la France était le pays le plus représenté avec 5 joueurs inscrits sur la ligne de départ. Les meilleures performances sont à mettre au crédit de Sylvain Ternon et de Damien André, nouveau numéro 1 français. En huitième de finale, Sylvain fait trembler le numéro 1 incontesté du racketlon mondial depuis près de 10 ans, le Danois Jesper Ratzer, mais s’incline finalement de 8 points (20/22, 10/21, 21/6, 21/15). Il termine finalement 9e. Damien crée la sensation dès le premier tour en sortant le n°3 mondial, Dan Busby au gummy arm (13/21, 21/13, 10/21, 22/10). Après sa défaite face au Suédois Lindberg, Damien se classe à la 13e place.

Chez les jeunes, Arthur Batiot, pour son premier tounoi international, se classe 8e sur 10 en U13. Lucas Steyer s’incline en quart face au futur Champion du monde et termine finalement à la 5e place de ce tableau U16. Chez les U18, Mathis Cenne prend la 5e place.

Et comme c’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures, c’est du côté des vétérans qu’il faut chercher les meilleures performances françaises. Cédric Junillon s’impose en +40 après un parcours sans faute. Et notamment une belle victoire face à Magnus Eliasson, pionnier du racketlon et Champion du Monde en 2004. En +50, c’est Eric Durand qui porte haut les couleurs de Rackelton France. Il ne s’incline qu’en finale face au Danois Steinmetz et repart de Zürich avec une belle médaille d’argent.

Sur les autres tableaux, les français n’étaient pas en reste. Mathis Cenne remporte le simple série E. Il est accompagné sur le podium par son père Laurent qui termine 3e. En série D, Béranger Dirand-Dieu termine à la seconde place alors que Maxime Armand prend la 3e place.