Règles du Racketlon

Ci-dessous se trouve les règles principales du Racketlon. Pour plus de précisions, vous pouvez télécharger les règles complètes du Racketlon et les règles de participation à un tournoi.

Article 1 : Principe du Racketlon

Un match de Racketlon se déroule en 4 manches de 21 points (mode tie-break et 2 points d’écart), un par sport dans l’ordre suivant : tennis de table – badminton – squash – tennis (de la raquette la plus légère à la plus lourde).

Le gagnant est le joueur qui totalise le plus de points à la fin des 4 manches.

En cas d’égalité à l’issu des 4 sports, intervient le « Petit bras » ou point décisif qui se joue au tennis. Un nouveau tirage au sort est effectué et le vainqueur du tirage choisi qui sert, sachant que le serveur n’a droit qu’à un seul service (pas de 2nde balle de service). Le perdant du tirage au sort choisira le côté du service, et chaque équipe décide qui sert et qui reçoit. Les joueurs gardent le même côté du terrain.

Article 2 : Déroulé des rencontres

Tirage au sort en début de rencontre : le gagnant choisit de l’ordre du service et de la réception. Le joueur qui sert au tennis de table, reçoit au badminton, sert au squash et enfin reçoit au tennis. Pour chaque sport, le receveur choisit le côté.

Quel que soit le sport, au Racketlon, chaque joueur sert 2 fois (à droite puis à gauche). Spécificité : au tennis de table, le service en simple se fait depuis n’importe quel endroit de la table. En cas d’égalité à 20-20, chaque joueur sert 1 fois à droite (puis 1 fois à gauche si 21-21 et ainsi de suite).

Tous les points comptent, pas de nécessité d'avoir le service pour marquer.

Attention : pour le tennis, le match s’arrête dès qu’un joueur ne peut plus être rejoint par son adversaire.

Cas particulier des poules : les joueurs doivent toujours terminer le tennis (ou voir règlement particulier du tournoi).

Article 3 : Échauffement et coaching

Intervalle entre les sports : 3 minutes pour passer d’un sport à l’autre.

Échauffement : 3 minutes d’échauffement au démarrage de chaque sport. Attention à ne pas dépasser ce temps, sinon risque d’encombrement sur les terrains, et les joueurs n’auront pas de pause avant le tour suivant.

Coaching : il est autorisé, mais seulement aux changements de sports et aux changements de côtés quand le premier joueur atteint 11 points (pause de 1 minute). Pas de « temps mort » possible.