1er tournoi de Bourg-La-Reine

Septembre, c’est la rentrée des classes, mais c’est surtout la rentrée du Racketlon !

Les passionnés de raquettes se sont donnés rendez-vous dans le 92 pour le 1er open de Bourg-La-Reine organisé d’une main de maître par Laurent COCRIAMONT et son staff.

Le tournoi a affiché complet puisque ce ne sont pas moins de 61 joueurs qui se sont affrontés en simple le samedi et 62 lors des doubles ainsi que 2 tableaux de simples le dimanche.

6 top 20 du classement hommes présents dont l’actuel N°1 français, Damien ANDRÉ et l’ancien N°1 français, Sylvain TERNON, de retour après une longue convalescence. 4 top 10 du classement femmes dont notre récente championne du monde, Myriam ENMER ! De quoi proposer du beau spectacle sur les tables et les terrains !                 

Racketlon France, Laurent COCRIAMONT et Henry-Pierre MELONE (adjoint aux sports de la marie de Bourg-la-Reine) profitent de ce tournoi de rentrée pour mettre Myriam ENMER à l’honneur avec ce titre de championne du monde en élite Femmes tout juste conquis fin août lors des championnats du monde de Graz en Autriche !

Bravo Myriam !

Chez les jeunes, Pierre ELOY prend le dessus sur Baptiste PIERSON en finale après s’être incliné face à lui en phase de poules. Le local de l’étape, Baptiste COCRIAMONT perd de 3 petits points la petite finale et voit donc le jeune Hugo PIERSON rejoindre son frère et monter sur la 3ème marche du podium. Dans le match de classement, pour son 2ème racketlon, Gianni VICO prend la 5ème place devant le très investi Louis SUN 6ème. 

 

Bravo les « Djeuns », belle ambiance !

En féminines B, la locale de l’étape, Marion BLONDIN, domine et remporte ses 4 rencontres dans cette poule de 5 joueuses. Sur la 2ème marche du podium, on retrouve Agathe BACQUIN avec 3 victoires pour une seule défaite. Il aura fallu batailler pour obtenir le bronze puisque les 3 autres joueuses se retrouvent à égalité de victoires et de défaites (1/3). On ne le dit jamais assez, au racketlon, chaque point est une potentielle balle de match et l’écart de points n’est pas à négliger, surtout en poule ! C’est donc Corinne BALLEYGUIER qui tire son épingle du jeu pour la 3ème place devançant respectivement Delphine BATIOT (4ème) et Claudie GIRGIS (5ème).

En élite féminine, c’est un retour gagnant pour Aurélie HAURANT (N°3 française). Pour s’imposer, elle n’aura eu besoin de sortir sa raquette de tennis qu’en finale face à Amandine SOUIN (N°8) qui s’incline de 10 petits points seulement. Aurélie « au rang » N°2, c’est pour bientôt ! Lou ADLER et son solide tennis (N°24) complète le podium en dominant Elodie DUMAS (1er tournoi) dans la petite finale. La N°5 Laureline TSCHANZ perd son ¼ de finale pour 2 petits points mais reste médaillée d’or de la création d’affiche de tournois !

Dans la catégorie simple homme D, une majorité de nouveaux rackathlètes a découvert les émotions fortes du racketlon puisque dans le tableau principal 4 rencontres sur 7 s’achèvent avec moins de 10 points d’écarts. Mention spéciale pour le jeune Arthur BATIOT (N°133) qui devance son 1er adversaire Adrien PEUFFIER d’un seul point, puis Arnaud PELLOILE de 4 points avant de s’incliner en finale de 8 points seulement contre Arnaud de PANTHOU  (N°572). Bravo messieurs ! Médaille d’Or et d’Argent bien méritées. Le bronze pour Antoine DUBOC qui monte sur le podium pour son 1er tournoi.

Au vu du nombre de participants, le tableau C a été doublé. Le samedi, en simple Homme C, dans un tableau de 16 joueurs, le badiste Samuel WOROBEL (fondateur du nouveau club SQY Rack) l’emporte dans un match accroché contre Aymeric LARDET, victoire de 5 points (21/11-21/19-18/21-7/21). Pour la 3ème place, Christophe PALLET aura eu besoin d’un solide bad pour l’emporter face à Dara CHAU.

Dimanche, dans le second tableau C’, 12 joueurs (dont 10 nouveaux rackathlètes) se sont rencontrés. Le N°340, Fabien PARET, survole le tableau et l’emporte en finale face à un joueur Wild card qui remplacera l’absence justifiée du finaliste Mickael DELILLE.

1er tournoi, 1ère petite finale, 1er Gummi, c’est sur ce scénario Hitchcockien que Julien MARTINEAU obtient le bronze face à Nicolas ZEVACO. En effet, quand un profil TT / squash rencontre un bad / tennis ça donne : 5/21 – 21/1 – 3/21 – 21/6 (+1).

C’est un tableau B, très relevé de 16 joueurs, qui a vu la victoire de Thomas CAVÉ suite à un très beau parcours, éliminant successivement notre « Lyonnais national » Christian BAUS, le pongiste Nicolas CHEREAU, Julien LÉVÊQUE-CLAUDET de retour sur les terrains et Roman BASCOUL en finale (25/23 – 20/22 – 21/6 – 7/5). Roman aura également bataillé dur pour décrocher l’argent en battant de 5 points Claudio BAPTISTE puis Simon BACHA de 5 points à nouveau et Matthieu BEUREL-DIAMANT de 13 points. Matthieu obtient le bronze dans sa petite finale.

En élite hommes, 7 joueurs et 1 joueuse se sont disputés le titre du 1er Racketlon de la Reine.

Après 3 victoires chez les hommes en B, notre toute récente championne du monde, Myriam ENMER atteint la 4ème place en s’inclinant face à Alexis NOSENGO sur un tennis de haute volée. (21/16-14/21-17/21-21/10). Un premier joli podium en A pour Alexis ! Elle avait pourtant bien débuté la journée en dominant Thomas VICO (15/21 – 21/8 – 17/21 – 19/9). Si Thomas fait mieux dans les 3 derniers sports que lors de leur 1er affrontement à Sallanches, les progrès de Myriam en ping lui ont été fatal (de 2/21 à 15/21). On me dit dans l’oreillette qu’il n’a pas dit son dernier mot 😉 !

Mais qui ont été leurs bourreaux en ½ finales ? Et bien l’actuel N°1 Français Damien ANDRÉ qui n’a pas pris le risque de sortir sa raquette de tennis face à Alexis et le président du RMC,  N°5 français, Josselin GADÉ qui s’offre donc une victoire sur la championne du monde. En finale, après un tout léger retard au ping (19/21), Damien André creuse l’écart en Bad et squash (21/10 - 21/11) pour s’offrir une 50ème victoire d’affilée sur le circuit national, chapeau l’artiste ! Une belle médaille d’argent pour Josselin.

Dans les matchs de classement, Jean MICHOT (N°17) devance de 4 points Stéphane QUIQUEMPOIS (N°25) et prend la 5ème place. Cela mérite bien une p’tite célébration …

Alphonse DE CASTILLA et son solide ping / tennis remporte son duel face à Thomas VICO (N°16) et prend la 7ème place (21/8 – 17/21 – 7/21 – 21/5).

Place aux doubles du dimanche 11 septembre,

Duel fratricide au sommet du tableau double mixte puisque se sont affrontés en finale la famille CAVÉ contre la famille ADLER. Après un ping / bad très serré (22/20 – 21/19), Thomas et Pauline CAVÉ creusent l’écart en Squash (21/13). Ecart nécessaire avant de défier les redoutables Lou et Mael ADLER au tennis (classés 0+ et 2/6 !). Les CAVÉ remportent la médaille d’or dans cette « bataille » familiale en s’inclinant sur le score de 14/18 ! au tennis. Beau spectacle !

Pour le bronze, Elodie DUMAS et Christophe PALLET devance de 17 points la paire mixte pas vraiment mixte : Aurelie HAURANT et sa partenaire de double bad Cécilia FORGEON.

En double homme B, Pierrick ROY et Jérôme LAVENET accrochent la finale suite à un Gummi gagné en demi face à Amandine SOUIN et Aswin YELLEPEDDI qui ont fait bien mieux que de se défendre dans ce tableau masculin. Pierrick et Jérôme s’inclineront en finale face à la paire inédite Emeric LARDET – Sébastien FLOC’H sur le score : 13/21 – 21/9 – 8/21 – 12/13. La 3ème place s’est jouée à 2 petits points. Le binôme Dara CHAU – Patrick ECUYER finit donc de justesse en Bronze devant Amandine et Aswin. Bravo aussi aux paires DEVINAT-EIDELMAN (5è), famille WOROBEL (6è), famille VERDY(7è), GOMBERT-BILLARD (8è).

Enfin, l’attraction du jour a eu lieu dans la catégorie double hommes A. En effet, après une longue convalescence, l’ancien N°1 français de racketlon est de retour, j’ai nommé Sylvain TERNON, associé à son compère Lucas CORVÉE pour former une paire de badistes top niveau (N1/N1). Amusons-nous à compter « tous » leurs points perdus en bad sur 4 matchs !

C’est l’équipe de pongistes GADELLE-RICHARD qui en fera en premier les frais en poule en s’inclinant (21/8 – 1/21 – 8/21 – 11/21). Alexis et Franck remporteront tout de même leur match de classement pour la 5ème place face à Raphael LANGUEDOC et Théo SKIBNIESKI (6ème).

Dans leur second match de poule, les champions de badminton disposent de la paire VICO-QUIQUEMPOIS sur le score de : 7/21 – 21/1 – 17/21 – 21/5 et remportent donc leur poule. Dans l’autre groupe, Roman BASCOUL et Quentin ARNAUD gagnent leurs 2 matchs et finissent 1er du groupe devant les paires DESMOULIN – GIRARD et LANGUEDOC – SKIBNIESKI. C’est un duel de badistes lors de la 1ère demi-finale croisée : TERNON - CORVEE s’imposent largement mais Romain et Jérémy (N3/N3) nous ont offert un magnifique spectacle en badminton en tentant de résister aux assauts des champions, le score : 21/9 – 21/6 – 21/5.

Dans l’autre demi-finale, le duel de pongistes est remporté par la paire VICO - QUIQUEMPOIS  face à BASCOUL - ARNAUD : 21/17 – 21/23 – 21/7 – 6/8. Roman et Quentin finiront leur journée en Bronze après avoir gagné de 5 points la petite finale face à DESMOULIN - GIRARD (4ème).

Place à la finale bad vs ping et un petit goût de revanche pour VICO – QUIQUEMPOIS

Sauf que les badistes sont montés en puissance et n’ont cette fois pas eu besoin du tennis pour décrocher l’or ! Le score : 14/21 – 21/1 – 21/6. L’histoire retiendra cependant que les pongistes ont mené 1/0 dans le bad avant de s’incliner 1/21 😉 !

Donc 1 + 1 + 6 + 1 = 9 points laissés en 4 matchs, Bravo à Sylvain et Lucas !

Ils s’étaient pourtant bien préparés et reposés les pongistes.

Un grand merci à Laurent COCRIAMONT, Racketlon France (Joss et Jean en particulier), l’ASBR et aux bénévoles issus des différentes sections raquettes pour ce beau tournoi.

Merci également à la municipalité (Henry-Pierre MELONE et Patrick DONATH, maire de Bourg-la-Reine), et Lucas CORVÉE, notre parrain du tournoi. 

 

Enfin, merci aux sponsors Crédit Mutuel et M. GASMEUR Loïc du magasin KparK Bourg-la-Reine. 

Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine ! En attendant, direction Lille pour le prochain racketlon des 8 et 9 octobre 2022.