Actualités

15/12/2016   Et de 3 pour Loic Cencig et une première pour Solène Ducasse au tournoi de Talence

Pour la 3ème fois consécutive, la finale en simple homme élite a opposé le président Jean-Brice Montagnon à Loic Cencig.

Sans surprise, Loïc fait la passe de 3 en gagnant pour la première fois le tournoi de Talence.

 21/4 - 4/21 - 21/12 - 13/11.

La troisième place revient à Julien Guilloteau qui a élevé son niveau de jeu de façon très impressionnante.

 

En simple homme intermédiaire, une très belle finale entre Arnaud Le Toux et Julien Poiron qui a vu Julien gagner d'un point (22/20 au tennis). La place de 3/4 a été remporté par la TDS 1 Théo Michot.

En débutant, Adrien Rongier n'a laissé aucune chance à ses adversaires du jour. Il remporte le tournoi fasse à Nicolas Simon.

Vianney Tors termine 3ème de ce tableau.

En simple dame, le niveau était très homogène. Nous avons eu le droit à de nombreux matchs accrochés.

Et dans cette grosse bataille, c'est Solène Ducasse qui l'emporte face à Carine Grondin. Deux joueuses qui participaient à leur premier tournoi de Racketlon.

Sophie Lechemolle, gagne le match pour la 3ème place.

 

Retrouver tous les résultats ici

Nous n'aurions pas pu organiser ce tournoi sans l'aide de nos précieux partenaires :

Décathlon Mérignac, Izbac, Génération Bad, USB Badminton, UST Talence et la halle des Sports universitaires de Talence.

Et un grand merci aux nombreux bénévoles
 

JB Montagnon

02/12/2016 Championnats du monde : Ratzer toujours, Seehofer enfin !

15ème édition des championnats du monde du 24 au 27 novembre 2016 (Nuremberg – Allemagne)

 

Tableau Hommes :

On ne voyait personne pour barrer la route de l’invincible Ratzer (n°1, 3.5 ans sans défaite !) même si on comptait sur Jønsson (n°2), Windischberger (n°3) ou Adamsson (champion du monde 2012) pour lui rendre la tâche difficile.

Il n’y eu ni surprise ni même suspense, le danois écrasant toute la concurrence sans même sortir sa raquette de tennis du tournoi malgré un tableau « difficile », broyant en finale son éternel second Kasper Jønsson 21-11 ; 21-8 ; 21-13 (+31).

Sur la troisième marche du podium, on retrouve en toute logique Lukas Windischberger qui battait Michael Dickert (n°4) pour le bronze. Le jeune autrichien a beau avoir énormément progressé, il a été absolument écœuré par la leçon reçue en demi-finales des mains du futur vainqueur, difficile de l’imaginer dépasser Ratzer avant que celui-ci ne décline.

Quant au dernier outsider, le suédois Adamsson, celui-ci avait dû annoncer son forfait pour blessure 2j avant la compétition, ce qui arrangeait bien Windischberger qui aurait dû l’affronter dès les huitièmes sinon.

Le seul français engagé dans le tableau Elite, Cédric Junillon, n’eut pas de chance au tirage en tombant d’emblée sur Lukas Windischberger avant de terminer 19ème suite aux matchs de classement.

 

Tableau Dames :

En l’absence de Zuzana Kubanova, on pensait que Christine Seehofer (n°1, AUT)

pourrait enfin s’adjuger son premier titre de championne du monde sans

encombre. C’était sans compter sur la participation surprise de Nathalie Vogel

(anciennement Zeoli, ALL), double championne du monde, qui revenait de 2 ans

d’absence pour cause de maternité.

Elle n’était d’évidence pas à son meilleur niveau physique avec un clair surpoids et

sans avoir pratiqué de compétition de haut niveau depuis bien longtemps, mais la

venue d’une telle championne rendait d’un coup ce tournoi excitant.

Dès les premiers tours, on se rendait compte que la tâche serait ardue pour

l’allemande qui dût livrer de rudes batailles face à des adversaires qu’elle aurait

atomisées par le passé pendant que Seehofer, elle, montrait de sérieux progrès

au badminton en écartant facilement ses 2 premières adversaires.
Le choc que tout le monde attendait eu lieu en demi-finales et le moins qu’on

puisse dire est qu’on ne fut pas déçu, Vogel montant très haut son niveau de jeu

au badminton pour menacer la numéro 1 mondiale. Elle arriva au tennis avec un

maigre avantage de 7pts dans ce qui devait être un tennis opposant le feu (les très

lourdes frappes de Vogel) à la glace (régularité robotique de Seehofer) pour une place en finale. On comprit assez vite aux grimaces de l’allemande que les crampes étaient en train de monter et que la tâche serait très compliquée pendant que l’autrichienne remettait inlassablement toutes les balles. Vogel explosa physiquement ne pouvant plus faire durer l’échange et Seehofer s’imposa 21-10 (+4 au total) laissant jaillir un petit cri de soulagement, elle qui est d’habitude si calme.
En finale, c’était Amke Fischer qui après un très beau tournoi allait tenter de lui arracher le titre mondial des mains. L’allemande, n°2 mondiale, réussit un superbe départ et joua un excellent match, mais Seehofer en métronome remporta le tennis et donc le match. Ce 1er titre de championne du monde est extrêmement mérité pour la jeune joueuse (seulement 21 ans !) qui a énormément travaillé pour en arriver là. Toutefois si on pouvait craindre une ère de domination sans partage, le retour de Nathalie Vogel et, on l’espère, celui de Zuzana Kubanova nous promet de futures belles affiches !

 

Catégories d’âge :

Si l’on ne passera pas en revue toutes les catégories d’âge, deux méritent d’être mises en avant :

  • Les jeunes seniors (+40 ans) avec la victoire du néo-zélandais Jason Granville qui a réussi son pari de triompher enfin, lui qui a tout mis de côté depuis des années (travail, domicile…) afin de s’entrainer du mieux possible pour cet objectif. Il a, dans la foulée, annoncé sa retraite du Racketlon dans un mélange de joie et de nostalgie.
     

  • Les juniors (-21 ans) avec la finale opposant Georg Stoisser et Leon Griffiths. L’autrichien de 21 ans, actuellement en sport-études racketlon et s’entrainant 15-20h par semaine, a déjà largement le niveau de jouer en A et le prouva en triomphant de Griffiths, le plus grand espoir mondial. Si le jeune anglais ne gagna pas cette finale, rappelons-nous qu’il n’a que 16 ans et a déjà obtenu d’excellents résultats en A. Ce sera sûrement lui le premier à venir titiller Ratzer d’ici quelques années, à moins que son frère Luke (13 ans seulement et champion -16) ne le dépasse d’ici là !

Cédric Junillon

22/11/2016 Les résultats du 1er Tournoi de Bressuire 

Comme un air de déjà vu sur le podium du simple homme élite.

En effet, c'est à nouveau une finale Loic Cencig (RCMontreuil) contre Jean-Brice Montagnon (Bordeaux). Et c'est encore Loïc Cencig qui s'impose, avec cette fois ci un score plus serré qu'à Bron : 21/5 - 3/21 - 21/10 - 13/13.

 

Dans le seul tableau Dame, Margaux Randjbar, joueuse locale et organisatrice pour la première fois d'un tournoi, s'offre la première place. Elle l'emporte face à une autre joueuse de Bressuire : Edwige Drilleau.

A noter qu'elle n'aura pas une seule fois eu besoin de sortir sa raquette de tennis...son sport fort !

 

Retrouver tous les résultats ici
 

JB Montagnon

17/11/2016 15th FIR Racketlon World Championships Singles 2016

Cédric Junillon, numéro 1 français, sera le seul représentant tricolore pour les championnats du monde de simple, qui auront lieux à Furth en Allemagne du 24 au 27 novembre 2016.

Il aura fort à faire dès le premier tour du tableau élite car il rencontre la tête de série n°3, l'autrichien Lukas Windischberger.

Un tableau qui compte comme tête de série n°1, l'imbattable danois Jesper Ratzer

Suivez le sur le site officiel : ici

Ou sur le site de la FIR : ici

Mais aussi en livestream : ici

Jean-Brice Montagnon

10/11/2016       Antwerp Open : Des résultats mitigés mais un groupe soudé

 

Les résultats de nos français ce week-end: 

Simple Homme A : Tristan Gabriel n'a été battu que de très peu par la TDS 2 Duncan Stahl.

Dimitri Hublet spécialiste belge du Tennis termine 15ème.

Cédric Junillon, TDS 4 a tenu son rang et finit ... 4ème après avoir gagné Pieter de Bleeckere et

Keith Lesser il a perdu contre Dan Busby.

Double Homme A : Tristan et Henri Mangin  finissent 7ème.

Simple Homme B : Josselin Gadé (TDS 4) échoue à la 5ème place après avoir perdu d'un point

en quarts contre le futur vainqueur suédois réussissant à lui arracher 6 points en tennis alors

qu'il est ancien n°15 mondial en juniors!

Henri, de son côté finit 10ème, après avoir perdu au premier tour contre le finaliste, le

mexicain Rodolfo Torrea Duran.

Simple Dame B : Quel beau parcours de notre seule française Anne-Laure de Mullenheim, 4ème au final, elle sort notamment en huitième de finale la TDS 2 Katie Barclay, avant de s'incliner en demie contre la vainqueur du Tableau la TDS 5 Allemande Jenny Schmitz . Des bonnes performances pour une première à l'international!

 

Double Homme B : Wilfried Leguay-Barrault et Andrea Bellino (collègues du club d'Yverdon en Suisse) ainsi que Cédric Lethiec et Peter KA Van De Casteele s'inclinent au 1er tour avant de gagner leurs matches de classement, finissant 9ème.

Clément Lopez et Marc Langholz s'inclinent pour leur seul match et finissent 5ème..

Double mixte B: Fortunes diverses si Josselin et Anne-Laure ainsi que Wilfried associé à la belge Kim Van De Perre s'imposent au premier tour, ils échoueront en quart de finale, finissant 5ème, quant à Clément Lopez et la belge Els Heremans ils s'inclinent au premier tour contre les TDS 3 mais gagnent leur deuxième match pour finir 9ème.

 

Simple Homme C :  Là encore, diversité de résultats, Cédric L. sort d'entrée la TDS 1. Il perdra en demi contre Andreas Mrazek (GER). Wilfried, TDS 4 s'incline en quart de finale contre Andreas Mrazek (GER) et finira 7ème.

Enfin, Clément Lopez, a largement perdu au premier tour du tournoi contre Hans Abbeloos et finit 15ème

      Clément LOPEZ.

02/11/2016       1er Open de Bron : Cencig et Anghilieri au dessus du lot

70 mordus de la raquettes se sont rencontrés ce weekend à Bron.

Les grands vainqueurs de cette 1ère édition se nomment:

-Typhaine Anghilieri en simple dame.
Loic Cencig en SH A.
- Henri pascal pellet en SH B.
Matthieu Beurel Diamant en SH C
Jean-Brice Montagnon et Loic Cencig en double homme.
- Carole moretti et Henri pascal Pellet en double mixte.

Fait marquant : les 3 "ptits bras" (gummiarm) remportés par notre marseillais Brice Bergé en 3 matchs sur ses 2 dernières compétitions... Très solide quand on connait la difficulté du tennis au racketlon. 
Bravo à lui.

Remerciement à Squash Evasion et la mairie de Bron pour nous avoir permis d'organiser cet évènement ainsi qu'aux associations sportives des clubs de raquettes de Bron pour le prêt du matériel et des courts de tennis.

Merci également au partenaire technique WILSON pour les balles,volants, lots et enfin à vous pour votre participation dans la bonne humeur
et le fair-play.

Après cette riche année d'organisation de racketlon à titre personnel, je passe le témoin à la team Racketlon France Margaux WanjelaJean-Brice MontagnonJosselin Gadé et Piau Remi pour les futurs open de Bressuire, Talence, Montreuil et Toulouse.
Ils m'ont parfaitement épaulé comme il se doit à l'occasion de ce tournoi, c'est pourquoi je peux vous garantir que les leurs seront tout aussi bien orchestré.

On vous donne tous rendez vous le 19 Novembre dans les Deux sèvres pour le tournoi de Bressuire.

A bientôt sur les courts ou derrière une table

25/09/2016 Open de Malte : Adamsson et Fischer sans rivaux

 

Se déroulant fin septembre, l’Open de Malte est désormais devenu une référence du circuit international offrant (normalement) du soleil et des conditions parfaites pour un tournoi sous les palmiers qui permet également ensuite de décompresser quelques jours de vacances entre fête et plage.

Si la météo cette année était maussade, elle n’a toutefois pas empêché le tournoi de se dérouler en plein air et encore moins aux favoris de triompher.

Chez les hommes, le suédois Stefan Adamsson (champion du monde 2012) a prouvé qu’il était toujours à un excellent niveau et tente de monter en puissance pour rivaliser avec les danois aux prochains mondiaux. Il a disposé sans souci de tous ses adversaires, écartant en finale son compatriote Sebastian Hedlund (n°37), ex-pongiste professionnel, qui était déjà bien content d’être arrivé là et n’a pas pu pousser le favori à sortir sa raquette de tennis. Le danois Morten Jaksland (n°6) se contentera du bronze après avoir été pulvérisé en demi-finales par un Adamsson étincelant au tennis de table.

 

Du côté des femmes, on eut comme souvent cette année un podium 100% allemand, et cette fois, ce fut Amke Fischer (n°4) qui était sur la plus haute marche, prenant sa revanche de l’Open d’Allemagne contre sa compatriote Silke Altmann (n°21) de manière très nette. Nathalie Paul complète encore une fois le podium, en arrachant le bronze au « Gummi-Arm » des mains de Lilian Druve, la vétérane suédoise qui force l’admiration en étant toujours dans le coup à 50 ans passés.

 

Dans le camp français, après le forfait de notre n°1 (Cédric Junillon) pour blessure, les frères Michot (Jean et Théo) ont tous les deux participé au simple homme C et double homme B.

Ils finiront respectivement 12ème et 6ème en simple et 9ème en double homme.

 

Résultats ici
 

Dernières échéances sur le circuit international : le Challenger à Anvers (BEL) proche de la France début novembre, mais surtout les championnats du monde à Nuremberg (ALL) fin novembre pour finir la saison en apothéose !

Podium Simple dame Elite

Vainqueur Simple homme Elite : Adamsson

31/07/2016 Bilan des championnats du monde : Équipes nationales et doubles

Dans la banlieue de Copenhague (à Birkerød) se déroulaient ce WE les championnats du monde par équipe ainsi que les compétitions de doubles, rassemblant donc les meilleurs joueurs mondiaux.

L’Équipe de France 1 ne se faisait pas d’illusion pour une médaille, et visait plutôt une 9ème place qualificative pour la 1ère division des championnats d’Europe l’année prochaine. Après une défaite assez nette contre la Suisse d’entrée, il fallait s’imposer contre la Finlande et la Belgique afin d’assurer cette place, et ce fut chose faite, l’essentiel est donc sauf ! RDV en 2016 en espérant voir les Frenchies plus haut dans le classement.
Comme prévu, le Danemark domina les débats en s’imposant en finale contre son seul rival crédible, l’Autriche. Le numéro 1 mondial Jesper Ratzer, chef de file de cette équipe, accroche donc le seul titre majeur qui manquait à son palmarès, et peut désormais s’attaquer à tous les records de ses glorieux prédécesseurs.

Résultats ici

Dans les compétitions de double, ce fut également un cavalier seul des danois avec des victoires de Ratzer/ Jønsson en double messieurs, et rebelote avec ces 2 mêmes joueurs en finale du mixte, Ratzer s’imposant avec sa partenaire allemande Natalie Paul devant Jønsson et sa partenaire Lina Lindholm, la suédoise qui n’apparait plus que pour les grands évènements par équipes.

En double dames, la numéro 1 mondiale autrichienne Christine Seehofer s’impose en compagnie de Natalie Paul, qui décidemment accumule les distinctions en double.

Aucune des paires françaises n’ayant été admise en doubles A, il fallut regarder du côté des B pour espérer trouver une médaille. Hélas, les 2 meilleures chances françaises s’inclinent cruellement en quarts de finale du double messieurs B, un tableau de 64 paires, extrêmement relevé.
Junillon / Plançon s’inclinent contre les futurs finalistes finnois au GummiArm après avoir galvaudé 4 balles de match. À peine moins cruelle fut la défaite de Cencig/Montagnon contre les futurs médaillés de bronze suisses, avec un écart final de 2 points.

Heureusement grâce à de nouveaux venus motivés, à la fois des garçons et des filles, en pleine progression, on peut espérer un plus gros effectif dans les prochaines années ! Mais pour de meilleurs résultats, il faudra lutter, car il apparait clairement que beaucoup d’autres nations sont en avance, que ce soit les nations historiques (Autriche, Suède, Finlande…) ou d’autres nations en plein boom (notamment la Grande-Bretagne avec son armada de juniors…).

Résultats ici

24/7/2016 Open d’Allemagne : Jønsson montre son talent !

Participant pour une fois à un tournoi où ne figurait pas son encombrant et invincible compatriote, le danois Kasper Jønsson, n°2 mondial, a éclaboussé de sa classe l’Open d’Allemagne à Nussloch, dans la banlieue de Heidelberg. Pourtant souffrant d’un tableau compliqué, il a éliminé tous les autres prétendants les uns derrière les autres et seul le champion du monde 2012 Stefan Adamsson l’a contraint à jouer au tennis. En finale, ce fut une démonstration contre son compatriote Kresten Hougaard qui tenta en vain de remporter une manche.

Chez les dames, ce fut un podium 100% allemand avec au sommet la toujours verte Silke Altmann qui ne joue plus qu’épisodiquement mais montre qu’à 40 ans passés, elle est toujours aussi athlétique et technique. Sa victime en finale aura été Amke Fischer, la numéro 3 mondiale étant déjà toute heureuse d’y être arrivée, ayant survécu au « gummiarm » dans sa demi-finale contre Natalie Paul qui elle doit se contenter du bronze.

Résultats ici

26/06/2016 - Open de Suisse : Junillon en finale !

 

Très beau résultat en simple Messieurs Elite pour notre numéro 1 Cédric Junillon à l'IWT de Suisse à Zürich ce week-end.
Il a pour la troisième fois cette dernière année fini 2ème d'un tournoi international (après Talence et Malte)

On notera notamment à son tableau de chasse le Suisse Benjamin Hampl n°8 mondial. En finale, son manque de fraicheur ne lui a laissé absolument aucune chance contre l'Autrichien Michi Dickert, 3ème joueur mondial qui remporte ce tournoi pour la 2ème fois.
De très bonne augure tout de même pour les championnats du monde par équipe fin juillet.

Chez les dames, victoire de la numéro 1 mondiale Christine Seehofer comme d'habitude, serait-on tenté de dire si ce n'est que son adversaire en finale Astrid Reimer-Kern, ex-squasheuse professionnelle lui a donné du fil à retordre et promet d'être une des futures grandes joueuses du circuit, elle qui ne s'est mise au Racketlon que depuis 1 an et demi !

Résultats ici 

05/06/2016 - 25ème édition du King of Rackets !

 

Pour ce 25ème anniversaire du King of Rackets à Oudenaarde en Belgique, les français se sont surpassés (autant sur les terrains que sur le dancefloor du samedi soir).
Au total, 5 podiums pour les frenchies dont 4 médailles d'or!!!
Jerem Puyo pour son premier tournoi FIR gagne en simple homme C.
Margaux Wanjela pour son premier tournoi également remporte le simple dame B
Les frères Michot gagnent le double homme D
Jb Djib et Loic Cencig remportent le double homme B.
On n'oublie pas les autres français qui ont bien défendu les couleurs bleu/blanc/rouge.
Merci à Oliver France et IZBAC pour leur soutien.
Merci au King of Rackets pour sa superbe organisation.
Tous les résultats ICI !

26/04/2016 - 1er Open d'Ile de France Montreuil

 

Un grand MERCI à tous les participants de ce premier tournoi parisien !

 

Nous sommes très satisfaits de l’excellente ambiance et du fair-play qui ont régné lors de l’évènement.

 

Nous tenions à remercier une nouvelle fois la mairie de Montreuil, Maxime LEBAUBE, responsable du centre Arthur Ashe, le club de squash de Montreuil représenté par sa présidente Estelle ALVES et enfin le club de tennis de table de Montreuil pour avoir soutenu ce projet.

 

Merci également à tous nos partenaires, Oliver, Keep Cool Bastille, Cornilleau, l’Ecole d’Ostéopathie de Paris, le restaurant le Central.

 

Au plaisir de vous revoir sur les terrains lors de nos prochains tournois !

 

Le bureau

 

 

Tableau Simple Elite

1er Ternon     -     2ème Montagnon 

 

Tableau Simple B 

1er André      -      2ème Chabaud 

Tableau Simple C 

1er Blasquez   -   2ème Duphil

Tableau Simple D

1er Bonnefoy  -   2ème Ecuyer

Tableau Simple Dame

1ère Randjbar  -  2ème Courtin

Tableau Double Mixte 

1ers Lechemolle/Scappaticci 

2èmes Nithart/Poiron

Tableau Double homme Elite

1ers Montagnon/Cencig

2èmes Ternon/Baumann

Tableau Double homme B

1ers Copin/Couhault

2èmes Leguay-Barrault/Dumont-Dayot

17/04/2016 - Open de Racketlon de République Tchèque : 

 

Trois Français étaient inscrits pour l'édition 2016 de l'Open Tchèque à Prague. Tristan Gabriel en catégorie B puis Emmanuel Bojan et Théo Michot en C. Tristan réussit à passer un tour contre un squasheur allemand puis chute face à un joueur Belge polyvalent sans aller jusqu'au tennis, qui est le sport fort de Tristan (ancien -4/6).

En catégorie C, Emmanuel, blessé à la main chute dès le 1e tour face au futur vainqueur, un squasheur allemand actif en 1e ligue de même que Théo avec son tennis de table pas assez franc face au futur finaliste, lui aussi squasheur et également allemand !

 

La finale messieurs a opposé le n°1 mondial Ratzer face au jeune autrichien qui ne cesse de progresser Lukas Windischberger, pas de surprise concernant le vainqueur.

 

En Finale femmes, Zuzana Kubanova, invaincue depuis 3 ans, remporte le tournoi face à la quadragénaire britannique Izzy Tyrrell, très impressionnante pour son retour après plus d'une année de blessures.

 

29/11/2015 - Les Danois intouchables aux championnats d'Europe !

Les Danois deviennent champions d'Europe par équipes en disposant des Autrichiens lors du dernier simple de tennis après une finale acharnée ! C'est le n°2 mondial Kasper Jonsson qui a planté la dernière banderille contre le n°7 Lukas Windischberger.

En individuels, rebelote, le favori Jasper Ratzer remporte le titre face à son compatriote Kasper Jonsson.
Comme à son habitude il n'a pas eu besoin de sortir sa raquette de tennis du tournoi ! La 3ème place revient à l'Autrichien Lukas Windischberger.
 
Chez les dames, félicitations à l'allemande Amke Fischer, qui avait remporté le tournoi de Talence, pour sa belle 2ème place. 
Elle n'a pu aller jusqu'au tennis contre l'intouchable tchèque Zuzana Kubanova.

29/10/15 - Premier Open de France, un succès populaire !

 

 Treize ans après avoir fondé sa première association, la France a (enfin) rattrapé un peu de son retard sur les pays voisins en organisant sa première épreuve internationale sous la forme d'un Challenger à Talence.

Le succès populaire fut au rendez-vous avec des tableaux pleins dans toutes les catégories aussi bien chez les hommes comme chez les dames, en simple comme en double.

Dans la catégorie Élite, les meilleurs français ainsi qu'une poignée de joueurs étrangers avaient fait le déplacement.

 

Chez les hommes, on eu droit à un final dramatique avec la victoire du #1 anglais Dan Busby qui sauve 2 balles de match pour s'imposer contre le #1 français Cédric Junillon dans un tennis rendu difficile par la nuit tombante.

Chez les dames, la #3 mondiale allemande Amke Fischer a éclaboussé le tournoi de sa classe ne laissant que des miettes à ses dauphines, la française Laurence Andreleotti et la néearlandaise Kirsten Haptein.

 

Tous les résultats ici !

25/10/15 Open de Malte : Junillon finit 2ème 

On ne voyait pas qui pourrait empêcher le n°1 mondial, Jesper Ratzer de s’imposer lors de la 1ère édition de l’Open de Malte, et on avait bien raison, de ce côté, aucune surprise puisqu’il plana au-dessus de la compétition.
En revanche, cocorico avec le très beau parcours du n°1 français Cédric Junillon qui fut solide tout le WE, ce qui lui permit non seulement de remporter le double avec Ratzer sans même sortir sa raquette de tennis, mais ensuite aussi de se hisser en finale du simple où l’attendait l’invincible danois. En espérant le voir évoluer au même niveau fin octobre au prochain Open de France à Talence.
3ème place pour le toujours vert suédois, Rickard Persson qui a fait parler son expérience et son double mètre !

Résultats ici 

02/06/15 - Premiers tournois locaux en France : 

Place à Poitiers et Annemasse

Très bonne nouvelle, après Bordeaux l'an dernier, l'équipe de Racketlon France a pu motiver des gérants de centres à organiser par eux-mêmes des tournois locaux de Racketlon dans l'Hexagone.

Les 2 prochains tournois dans l'Hexagone sont :
- le 14-15 juin au CityGreen d'Annemasse
- le 4 juillet au Club86 de Poitiers

Un très bon moyen d'initier des nouveaux à notre sport dans une ambiance conviviale, avant peut-être d'aller se frotter aux meilleurs français lors du tournoi Challenger de Talence en automne !

07/06/15 - Danemark et Belgique :

Ratzer se contente de 3 raquettes

Dans deux des tournois les plus relevés, le n°1 mondial a encore montré pourquoi il était invaincu depuis 2 ans, en détruisant tous ses adversaires sans jamais avoir à sortir sa raquette de tennis.

En finale les 2 fois, c'était pourtant son éternel dauphin, compatriote et concurrent, Kasper Jonsson qui l'attendait, mais celui-ci a été tout simplement fessé.

Chez les femmes, victoire au Danemark d'Amke Fischer contre la vétérane Lilian Druve, toujours verte, alors qu'en Belgique c'est l'inévitable Zusana Kubanova qui a montré que même si elle n'était plus numéro 1 car elle joue moins, c'était toujours bien elle la meilleure joueuse au monde.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now